Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Protection de la population

En Suisse, la compétence en matière d'organisation de la protection de la population revient aux cantons, lesquels collaborent avec les communes. Conformément à la loi fédérale sur la protection de la population et sur la protection civile (LPPCi), la Confédération doit, elle aussi, assumer certaines tâches.

La protection de la population a pour but principal de protéger la population et ses bases d'existence en cas de catastrophe et de situation d'urgence. En raison de la mise en réseau croissante des infrastructures dans la société moderne et de la forte densité de l'espace, les catastrophes et situations d'urgence causent des dégâts plus importants qu'auparavant à l'échelle nationale. La protection de la population assure la conduite, la protection, le sauvetage et l'aide qui sont nécessaires pour limiter et maîtriser les effets d'événements dommageables. Les mesures visant à maîtriser les conséquences de conflits armés ne sont toutefois pas une priorité pour le moment.

La protection de la population: une mission commune

En Suisse et dans le canton de Berne, les diverses tâches relevant de la protection de la population sont assumées par un réseau de partenaires. Ce dernier protège la population et ses bases d'existence en cas de catastrophe, de situation d'urgence et de pénurie. La difficulté et l'hétérogénéité de ces tâches requièrent souvent l'engagement de plusieurs partenaires. En somme, la protection de la population est une mission commune.

Le réseau de partenaires dans le canton de Berne

Dans le canton de Berne, le réseau de partenaires de la protection de la population regroupe en premier lieu des organisations d'intervention, des organes de conduite, des organes spécialisés et la population. En cas de besoin, d'autres institutions peuvent venir en renfort, telles que des organisations privées ou l'armée.

Le réseau de partenaires dans le canton de Berne

Agrandir l'image Le réseau de partenaires dans le canton de Berne

Organisations d'intervention: une collaboration étroite entre le personnel de milice et les professionnels

Les cinq organisations d'intervention suivantes, composées de personnel de milice et de professionnels (service obligatoire ou volontaire), sont partenaires dans le domaine de la protection de la population:

Les organisations partenaires assument la responsabilité dans leur domaine de compétence et se prêtent mutuellement assistance dans l'accomplissement de leurs tâches. Ainsi, la capacité d'intervention (résilience) de ce dispositif commun est renforcée. La mission et la structure de chaque organisation sont réglées dans la LPPCi.

Organes de conduite: coordination des mesures à prendre

Si l'intervention de plusieurs organisations partenaires s'étend sur une durée prolongée (p. ex. en cas d'événement à grande échelle), un organe bénéficiant d'une légitimité politique assure la coordination et la conduite des mesures à prendre.

Pour plus d'informations concernant les organes de conduite à l'échelle du canton, de l'arrondissement, de la région ou de la commune, cliquez ici.

Organes spécialisés: réglementation en matière de sécurité des infrastructures et fonctions de surveillance

En plus des organisations d'intervention et des organes de conduite, il existe divers organes spécialisés qui jouent un rôle important dans le domaine de la protection de la population.

Certains organes spécialisés exploitent eux-mêmes des infrastructures critiques, ou du moins établissent les critères selon lesquels une telle infrastructure doit être exploitée en toute sécurité. Dans le domaine de la protection de la population, l'accent est mis sur les infrastructures critiques.

Des laboratoires spécialisés surveillent le respect des normes de sécurité à adopter en cas de manipulation de substances radioactives, chimiques ou biologiques (ABC) qui pourraient nuire à la population et à l'environnement. En cas d'événement ou d'accident majeur, ils prêtent assistance aux organisations d'intervention en procédant à des analyses.

D'autres offices cantonaux spécialisés sont notamment actifs dans le domaine de la planification des mesures et de la planification préventive tout en assumant des fonctions de coordination et de consultation avant, pendant et après un événement.

Population: responsabilité et entraide

Les citoyens et les citoyennes ont chacun leur part de responsabilité en matière de protection de la population. Ils se doivent en effet de prendre des mesures préventives personnelles, dans la mesure de leurs possibilités. Une bonne préparation aux situations d'urgence et aux événements dommageables renforce considérablement la résilience. Cela implique de s'occuper des autres et d'être solidaire (p. ex. prévenir les voisins si une sirène retentit).

Nota bene

Réserves de secours
"Des provisions… providentielles": un slogan qui existe depuis plus de 50 ans, mais qui a conservé toute son importance. En effet, faire des réserves d'eau potable (boire, c'est plus important que manger), de biens de consommation vitaux, de médicaments, de batteries (en cas d'interruption du réseau de téléphonie et de panne de courant) accroît l'autonomie personnelle et permet de pallier à une éventuelle pénurie.

Guide "Des provisions... providentielles"


Informations supplémentaires

L'analyse actualisée des dangers dans les communes est en ligne sur le géoportail du canton de Berne.

Le Service de la protection de la population se prête au jeu des questions-réponses du blog Alertswiss.

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.pom.be.ch/pom/fr/index/bevoelkerungsschutz-militaer/bevoelkerungsschutz.html