Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Alarme

Sirènes et commandes à distance défectueuses

Les communes sont chargées d'assurer en permanence la préparation de l'alarme et de veiller à l'entretien et à la réparation des appareils concernés. En cas de pannes ou de sirènes défectueuses, nous vous prions de vous adresser à l'unité Technique de l'Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires OSSM avant d'entreprendre d'autres démarches. Celle-ci décide alors, à l'aide de critères techniques et économiques et en tenant compte de la sonorisation nécessaire, si la sirène est réparée ou remplacée.

Annonce en cas de fausse alarme

Pour permettre une alerte immédiate en cas d'urgence, les sirènes fixes sont constamment en fonction. Des problèmes techniques peuvent surgir et générer une fausse alerte. L'autoriité compétente doit alors corriger la situation immédiatement par annonce sur les ondes radio.

Attention: veuillez tenir compte du chiffre 4 de la liste de contrôle pour procéder à l'annonce à l'unité Technique de l'OSSM et à votre organe de conduite d'arrondissement administratif.

Poste d'alarme des communes

Les tâches qui ressortissent au poste d'alarme des communes sont décrites dans la directive sur l'alarme de la population.

ISCB 5/521.11/3.2 (PDF, 93 Ko, 2 pages)

Documents pour la planification de l'alarme (modèles de dossiers)

Sirènes mobiles

Dans de nombreuses régions, de nouvelles sirènes plus performantes ont été installées. Pour cette raison, et suite à la coordination entre les communes des routes à par courir, plusieurs sirènes mobiles ne sont plus utilisées. Elles servent alors à remplacer temporairement les sirènes mobiles en panne ou les sirènes fixes défectueuses pour l'alarme, jusqu'à ce que ces dernières soient réparées ou remplacées. Pour ce faire, la coordination doit idéalement être assurée au sein de la région.

L'unité Technique de l'OSSM doit tenir à jour l'inventaire des sirènes et le communiquer régulièrement à l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP). Pour cette raison et à des fins de coordination, les communes sont priées de signaler à l'unité Technique les sirènes mobiles qui ne sont plus utilisées, étant donné que l'OFPP ne peut plus livrer de nouvelles sirènes mobiles.

Protection d'urgence externe à la centrale nucléaire de Mühleberg

Partenaires de la protection en cas d'urgence

Les journées d'information et de formation organisées par l'OSSM avec les partenaires de la protection en cas d'urgence des zones 1 et 2 sont achevées. Il n'est pas prévu de les renouveler. Les postes d'alarme des communes de tout le canton ont également bénéficié des informations et de la documentation nécessaires. Ainsi la répartition des tâches entre les partenaires de la protection en cas d'urgence peut être déterminée au moyen de contrats de prestation conclus par l'exécutif. 

Zone d'appartenance

Les limites de la zone 1 ont sensiblement été modifiées pour faciliter la diffusion par radio ou Alertswiss des instructions relatives au comportement à adopter en cas d'incident. Dans la mesure du possible, les limites de la zone suivent les frontières communales et les frontières naturelles ou artificielles.

Interlocuteurs

Swen Thomet
Responsable d'unité technique /
Suppléant du chef de section infrastructures
Office de la sécurité civile, du sport et
des affaires militaires du canton de Berne
Papiermühlestrasse 17v
Case postale
3000 Berne 22
Tél. +41 31 636 06 26
E-Mail

Peter Ineichen
Collaborateur spécialisé technique
Office de la sécurité civile, du sport et
des affaires militaires du canton de Berne
Papiermühlestrasse 17v
Case postale
3000 Berne 22
Tél. +41 31 636 29 69
E-Mail

 

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.pom.be.ch/pom/fr/index/bevoelkerungsschutz-militaer/zivilschutz/alarmierung.html