Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Personnes âgées

La violence domestique envers les personnes âgées

Les personnes âgées ne sont pas épargnées par la violence domestique. Nous pouvons, à tout âge, traverser une phase de notre vie dans laquelle la distance augmente ou diminue dans notre couple ou notre famille; les liens de dépendance peuvent s'accroître et les contacts avec l'extérieur, diminuer. C'est dans de telles phases que nous sommes particulièrement vulnérables à la violence domestique. Chez les personnes âgées, un début de démence ou une nécessité accrue de soins constituent d'importants facteurs de risque pour la violence domestique et les mauvais traitements.

La violence domestique contre les personnes âgées peut consister en des préjudices d'ordre psychique, financier, physique ou sexuel, mais aussi en la privation de l'accès à une aide dont elles ont besoin.

La brochure ci-dessous présente les modalités de soutien spécialisé aux personnes âgées concernées par cette problématique et indique les services à même de les aider.

Brochure: "Violence domestique et personnes âgées: comprendre et agir" (PDF, 827 Ko, 11 pages) 

Accompagner, soutenir et soigner à domicile: un test succinct pour les proches

Il n'est pas rare que des particuliers aident un proche au quotidien. Pour que tout se passe bien, les personnes qui aident et celles qui sont aidées devraient, ensemble, clarifier certains points importants: serait-il préférable de faire appel à un professionnel pour certaines tâches? Quelles sont les modalités financières de l'aide? D'autres membres de la famille pourraient-ils contribuer?

Le questionnaire du site jesoigne.ch aide les proches qui envisagent d'accompagner, soutenir ou soigner un membre de leur famille à réfléchir minutieusement à ce qu'ils s'apprêtent à faire. Le site contient des adresses de spécialistes, avec lesquels il est recommandé de discuter des résultats du test.

Hilfestellungen verbessern

Es gibt im Kanton Bern viele Stellen, die Hilfestellungen für ältere Menschen anbieten und die auch Unterstützung bei häuslicher Gewalt leisten. Das Institut Alter der Berner Fachhochschule und die Walliser Fachhochschule für Soziale Arbeit untersuchen in einem zweisprachigen Forschungsprojekt wie Fachpersonen aus unterschiedlichen Bereichen innerfamiliäre Misshandlungen erkennen und welche Strategien sie anwenden. Ziel ist es, die Hilfestellungen für betroffene ältere Menschen zu verbessern. Die Fachhochschulen realisieren das Projekt in den Jahren 2019 und 2020 in enger Zusammenarbeit mit Praxisinstitutionen, dem Amt  für Gleichstellung und Familie des Kantons Wallis sowie mit der Berner Interventionsstelle gegen Häusliche Gewalt. Aufbauend auf die so gewonnenen Erkenntnisse soll in einem Folgeprojekt eine grössere Untersuchung durchgeführt werden.

Améliorer l'aide

Dans le canton de Berne, nombre de services proposent une aide aux personnes âgées et un soutien en cas de violence domestique. Dans le cadre d'un projet bilingue, l'Institut de l'âge de la Haute école spécialisée bernoise et la Haute école valaisanne de travail social étudieront les moyens dont disposent divers spécialistes pour identifier les signes de maltraitance au sein d'une famille, mais aussi les stratégies applicables en pareil cas, afin d'améliorer l'aide aux personnes âgées. Elles réaliseront le projet en 2019 et 2020, en collaboration étroite avec divers cabinets médicaux, de soins et de conseil, l'Office cantonal valaisan de l'égalité et de la famille et le Service bernois de lutte contre la violence domestique. Les informations réunies dans ce cadre permettront de mener une enquête plus approfondie lors d'un projet consécutif.


Informations supplémentaires

Entrer au coeur de la violence domestique et apprendre à y faire face: En août / sept. & nov. / déc. 2019 à Berne

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.pom.be.ch/pom/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/big/aeltere_Menschen.html